Second slide
Qu'est ce que l'insuffisance cardiaque ?

L'insuffisance cardiaque est l'incapacité du cœur a assurer un débit sanguin adapté au besoin de l'organisme ou au prix d'une augmentation des pressions dans les cavités cardiaques.

Il s'agit d'une maladie évolutive, ayant de nombreuses étiologies : maladie des coronaires, valvulopathie, fibrillation atriale, dilatation du ventricule gauche ...

Très fréquente, elle touche près de 26 millions de patients dans le monde, avec plus d'un million de nouveau cas par an.

Les symptômes sont nombreux : essoufflement, œdèmes des jambes, fatigue, trouble cognitif et digestif...

Quels sont les traitement de l’insuffisance cardiaque ?

Les traitements de l'insuffisance cardiaque sont multiples.

Tout d'abord, le traitement de la cause doit être systématiquement envisagé quand cela est possible : implantation de stents/pontage pour la maladie des coronaires, réparation/changement de valves en cas de valvulopathie...

Ensuite, il existe un certain nombre de traitements médicamenteux pouvant soulager les symptômes ou améliorer l'espérance de vie : béta-bloquant, IEC, ARA II, ARAM, diurétique, ivabradine, sacubitril/valsartan.

Enfin, en cas de désynchronisation inter-ventriculaire, une stimulation cardiaque avec resynchronisation pourra être proposée.

Qu'est-ce que la resynchronisation cardiaque ?

L'objectif de la resynchronisation cardiaque est de permettre, de façon simplifier, une contraction simultanée des 2 ventricules afin d'améliorer l'éjection du sang.

La contraction simultanée des 2 ventricules est naturellement sous la dépendance de 2 faisceaux électriques droit et gauche conduisant l'influx électrique depuis le nœud atrio-ventriculaire (carrefour électrique entre les oreillettes et les ventricules) vers les 2 ventricules. Lorsqu'un des 2 faisceaux est défectueux (on parle de bloc de branche), la contraction des ventricules est désynchronisée.

Le diagnostic de désynchronisation ventriculaire se fait à l'aide d'un électrocardiogramme, où l'activation décalée des 2 ventricules serra anormalement visualisée.

Comment resynchroniser les 2 ventricules ?

Pour que les 2 ventricules soient resynchronisés, ils doivent être activés en même temps ; on parle de resynchronisation cardiaque.

Pour cela, deux sondes de stimulation seront nécessaires : une première placée directement dans le ventricule droit et une seconde, dans une veine cardiaque à la surface du ventricule gauche. Une troisième sondes placées au sein de l'oreillette droite pourra être nécessaire en l'absence de fibrillation atriale permanente. Les sondes seront reliées à un stimulateur cardiaque ou à un défibrillateur selon l'indication.